Le festival 2017 billeterie en Ligne Inscription Newsletter
FaceBookTwitterEn
© Michèle Hubinon

MOUSSON

Théâtre / Sortie de résidence
Théâtre des 2 Eaux

MERCREDI 26 AVRIL À 19H


À partir d’un fait divers tragique et banal, Anja Hilling tisse un formidable réseau d’interrogations pour mettre du sens sur un non sens, une trop grande injustice, la mort d’un enfant.
Une pièce complexe et limpide en forme de spirale ou de labyrinthe. L’écriture multiplie les plans, jongle entre récit et action, entre passé et présent, entre vécu et remémoration, entre dialogues et silences, entre métaphores et hyper-réalisme. C’est justement sur cette « polychromie » que nous voulons travailler.
Proposer une forme théâtrale qui réponde à cette écriture en miroir où les thématiques comme les personnages se renvoient les unes aux autres, tirent des fils et tissent entre eux et nous des liens fins, forts et mystérieux.
Jouer d’un certain décalage pour donner à mieux voir, entendre, et surtout à mieux faire comprendre les multiples couches, les reliefs dans l’écriture de Hilling.
Un travail sur le jeu bien sûr et sur le code, donc aussi sur la narration, l'émotion, le sens.

Comédiens : Bruno Borsu, Katell Borvon, Jean-François Bourinet, Sophie Delacollette, Agnès Guignard, Dominique Pattuelli
Design sonore : Marc Doutrepont
Vidéaste : Michèle Hubinon
Metteur en scène : Xavier Lukomski
 
www.2eaux.be


En résidence du 23 au 30 avril
Répétition ouverte le mercredi 26 avril à 19h + Pique-nique partagé
Entrée libre sur réservation (04 90 14 07 99)

--------------------------------------
Sortie de résidence et pique-nique partagé - Mode d’emploi
L’entrée est libre pour tous les curieux, les amateurs et les bienveillants.
Le public qui veut prolonger l’expérience, apporte de quoi grignoter (sucré et/ou salé), nous offrons les boissons!
Après la présentation: échanges avec les artistes et partage de repas.
Réservation souhaitée.

--------------------------------------

3 questions à la Cie :
Où en êtes-vous de votre parcours artistique ?
La compagnie existe depuis plus de trente ans maintenant. Et nous avons quasiment toujours travaillé sur une écriture contemporaine, qu'elle soit dramatique ou non. Notre dernière création, La Forêt d'Alexandre Ostrovski, a été un des rares textes du répertoire sur lequel nous ayons travaillé. Le projet de travailler sur la pièce d'Anja Hilling marque donc une sorte de retour aux sources de l'écriture contemporaine. Dans nos projets récents, nous avons produit la tournée en Belgique et au Japon de l’événement "Snake Dance- Récital", qui consistait en la projection du film documentaire de Manu Riche suivi d'un concert du pianiste japonais Jun Kanno.
En 2017, nous créerons à Bruxelles "Le printemps des Barbares", l'adaptation théâtrale du premier roman du Suisse Jonas Lüscher.    

Résider aux Doms, pour trouver quoi ?
D'abord se donner la possibilité de la recherche autour de ce projet "Mousson" d'Anja Hilling et de le faire sans objectif final de "production". Donc le plaisir simple de tester les présupposés théâtraux à partir desquels nous allons créer le spectacle "Mousson". Travailler à la compréhension  de ce que raconte le texte et surtout tenter de comprendre comment il "raconte". Donc expérimenter le dispositif théâtral, à la fois technique et scénographique, sur lequel nous allons baser la création du spectacle. Voir comment ce dispositif "joue", comment il "répond", entrevoir "où il nous emmène"... Et bien sûr (et c'est le plus important) le faire dans un cadre et un temps privilégié, au Théâtre des Doms à Avignon, loin de notre quotidien et en pleine "terre théâtrale".

L’art au quotidien, c’est comment ?
C'est sans doute beaucoup de travail et encore plus de rêveries. Du sommeil perturbé et quelques moments d'éveils incertains. De la joie aussi au milieu de pas mal d'incertitudes et de quelques angoisses. L'impression vague que dans un monde qui n'existe malheureusement pas, cela pourrait s'appeler vivre.